Constantin De Slizewicz - Explorateur,
Reporter, Écrivain

Constantin de Slizewicz est le Nouvel Ambassadeur Grayton

ECRIVAIN VOYAGEUR ET FONDATEUR
DES CARAVANE LIOTARD


Constantin de Slizewicz, après une vie de photo-reporter pour la presse française et chinoise, s’installe en 2005 en bordure du lac Lugu où l’environnement se prête à l’écriture: Les Peuples oubliés du Tibet, Les Canonnières du Yang Tsé Kiang, puis lvre de Chine sont publiés. Il vit depuis plus de quinze années en Chine, particulièrement au Yunnan, à Shangri-La dans la région des Marches Tibétaines aù il dirige les Caravane Liotard.


Les Caravane Liotard associent l’art et l’élégance des expéditions des aventuriers du siècle dernier à celui des caravanes de chevaux qui traversaient les provinces du Yunnan et du Tibet par la légendaire Route du Thé et des Chevaux.

La Collection Radiance de Constantin de Slizewicz,
un Nuancier Tibétain

En hiver, à 4100 mètres, sur les sommets de Shangri-La, l’écrivain voyageur Constantin de Slizewicz et le fondateur des montres automatiques Grayton Rémi Chabrat se rencontrent : I’idée naît de créer une montre associant les thèmes colorés de l’univers tibétain avec l’élégance et la qualité des voyages à l’ancienne des Caravane Liotard.


Tels les drapeaux à prières s’agitant éternellement au souffle de vent, les couleurs des cadrans des montres Radiance représentent un nuancier propre à la région de Shangri-La. Le vert intense des alpages et des forêts sauvages, le gris blanc des neiges éternelles sur ces montagnes invincibles, le pourpre des lamaseries où résonnent les moulins à prières, le bleu turquoise hivernal des eaux de Mékong et le bois des fermes tibétaines.


Photo par Thomas Goisque, avec son aimable autorisation

La Collection Radiance

LE MARIAGE DES STYLES ENTRE CARAVANE LIOTARD & GRAYTON:
ORIGINALITÉ, ÉLÉGANCE ET ROBUSTESE

Le mécanisme éternel de la montre Radiance correspond à la course des étoiles au-dessus de nos têtes, marquant le rythme du temps auquel répond le pas des chevaux de la Caravane Liotard. Héritage des explorateurs du siècle dernier : Bacot, Rock, Liotard… Pour atteindre et apprécier ces décors où les éléments n’ont jamais été assagis, une montre solide, élégante, au mécanisme automatique, c’est le minimum pour ajuster un campement à 3700 mètres d’altitude et prendre la première place des plus belles nuits d’étoiles, avec une coupe de champagne à la main.